Drapeau

Mouchoirs en coton, fil acrylique, toile enduite, corde nylon, boucle et crochet acier, 156 x 160 cm

Le drapeau des mouchoirs flotte sur l’île rousseau dans le cadre de la biennale des lieux d’arts indépendants de Genève, la Big.
Quelques notes:
.recyclage, récupération, économie circulaire, temporalité qui lie au passé.
.mouchoir de poche qui est souvent utilisé dans un moment de fragilité et pour essuyer les larmes du chagrin.
.assemblage d’éléments presque insignifiants qui, ensemble peuvent porter une signification qui a de l’importance ou qui va plus loin.
.drapeau blanc qui en cas de conflit signifie une demande de négociation, l’arrivée d’un négociateur, une rédition, une demande de trêve.
.fil, travail d’aiguille, de la main, vernaculaire, pas savant, proche de l’artisanat.
.bleu ciel qui est la couleur du fil des coutures, parce que le ciel nous dépasse, il est plus grand que nous, infini. L’idée aussi qu’on ne sait pas tout.
.le drapeau est carré parce qu’il n’a pas de haut ou de bas, le motif dessiné par les lignes de couture est abstrait, pas de hiérarchie.
.il est agité par le vent, qui, lui est invisible. Les mouvements du drapeau sont tributaires de la nature.
.support d’imaginaire, et provocation dans cette période de revendications identitaires extrémistes, en colère qui réduisent la pensée.